Notre chauffeur de taxi à la frontière jordanienne

Lorsque cet homme vient à notre rencontre, nous sommes méfiants. Nous venons de passer plusieurs check-points dignes d’un film d’espionnage. Nous sommes en avance d’une heure et cet homme nous dit de venir.

Un peu dubitatifs, nous demandons à voir….. et il sort de son tel notre nom et nous sommes soulagés.

Son généreux sourire et ses yeux pétillants sont un vrai régal.

Nous engageons la conversation et son anglais est très bon. L’heure de trajet en sa compagnie est passée à grande vitesse.

Il nous explique que sa femme est prof d’anglais et que c’est grâce à elle qu’il peut parler comme cela.

Il a servi pendant 20 ans dans l’armée, et cela pour nourrir sa famille, c’est à dire sa sœur et ses 7 frères. On comprend que c’était du dévouement. Et depuis 3 ans, il est chauffeur de taxi et cela lui permet de voyager par procuration, avec les étrangers rencontrés.

Il y a de la joie chez cet homme qui sourit beaucoup. Je lui en fais la remarque et il nous explique que c’est mieux de vivre comme cela. Ben oui forcément, le bon sens.

Il nous parle de ses 4 enfants et alors qu’il pensait que nous n’avions qu’une fille, il est tout content d’apprendre que nous en avons 4 aussi. Il explique que c’est mieux dans la vie et pour la solidarité intergénérationnelle.

Il nous raconte que son fils joue beaucoup trop à la Play Station … et qu’un jour, il l’a jetée dans l’eau. Notre homme doit être un peu sanguin.

On parle religion et politique, sujets à aborder exclusivement lorsque la confiance est là.

Il est très ouvert et fait tout de même attention à ce qu’il dit.

Il nous a appris plein de choses et nous nous quittons avec le souvenir d’un beau moment partagé. Au delà de son sourire, son visage est beau et plein de vie.

1 commentaire sur “Notre chauffeur de taxi à la frontière jordanienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *