Colombie terre contrastée

Dernier pays de notre périple. Tout le monde nous avait vanté sa beauté, ses habitants charmants. La magie a opéré immédiatement. Musique joyeuse à tous les coins de rue, sourires aux lèvres, beauté des paysages si contrastés.

Nous sommes remontés du nord au sud, pour arriver tout en haut de l’Amérique du sud. Expérience incroyable d’avoir été d’Ushuaia à la côte caraïbe. Des paysages et des climats si différents.

Notre première ville traversée fut Popayan. Ville toute blanche où il fait bon vivre. Ensuite ce furent Cali, Salento, Medellin, Carthagène, Santa Marta, Minca, le parc Tayrona et enfin Bogota.

Je ne crois pas avoir déjà eu aussi chaud qu’au nord de la Colombie. Quand en plus on a la bonne idée de faire des marches de plusieurs heures, on a l’impression qu’on devient soi-même liquide. Là, il fallait vraiment avoir chaque fois un objectif précis : visiter une ferme qui produit du cacao, une baignade dans la mer car sinon c’est dur de trouver la motivation.

Carthagène fut une belle découverte. Quel plaisir de se balader dans toutes ses ruelles et d’admirer les maisons de style colonial. On a particulièrement aimé la beauté de la Cathédrale et été émus par les chants entendus.

Voilà, ce sera tout comme impression sur la Colombie. Je suis comme tout le monde au mois de juin, fatiguée;-)

Les photos seront plus parlantes que moi.

SALENTO
LA VALLEE DE COCORA

Bientôt la fin de cette aventure. J’ai parfois l’impression d’avoir autant vécu cette année qu’en toute ma vie. Je vous partagerai bientôt mes impressions sur cette aventure de dix mois.

Je vous embrasse

Elisabeth

2 commentaires sur “Colombie terre contrastée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *